Fonction

Petit moteur utilisant l'action d'un champ magnétique sur les courants qui parcourent la roue ou (réversibilité) générateur de courant par rotation du disque conducteur dans un champ magnétique.

 

 

Description

L'appareil se compose d'un disque de cuivre tournant autour d'un axe horizontal. Cet axe, conducteur, est relié à une borne. Le disque plonge dans du mercure contenu dans une cavité dont on peut régler la hauteur. Le mercure est relié à une autre borne. Un aimant, en U, fixé sur le socle soumet le disque à un champ magnétique sensiblement normal au plan du disque. Des courants électriques peuvent ainsi circuler entre l'axe et le bord du disque.

Lorsque les bornes sont reliées à un générateur, l'appareil fonctionne en moteur. Le sens de rotation dépend des sens du courant et de celui du champ. Il s'inverse quand s'inverse le sens de l'un d'eux.

Lorsque les bornes sont reliées à un galvanomètre (ou à un autre récepteur) et que l'on fait tourner la roue on observe un courant dont le sens dépend du sens de rotation et du sens du champ.

 

Histoire

Cet appareil fut imaginé en 1828 par Peter Barlow (1776-1862) mathématicien et physicien anglais. Comme beaucoup de savants de cette époque, Barlow, qui fut professeur à l'École Militaire de Woolwich, a travaillé dans de nombreux domaines. Il a écrit

  • Recherches élémentaires sur la théorie des nombres, 1811

  • Nouvelles tables mathématiques, 1814-1840

  • Nouveau dictionnaire philosophique et mathématique, 1814

  • Essai sur le magnétisme, 1820

  • De la construction des télescopes achromatiques, 1829

  • De l'outillage et des manufactures de la Grande-Bretagne, 1837

  • Traité sur les matériaux de construction, 1851

Il s'est également occupé de chemins de fer et proposa un système de rails. Il fut correspondant de l'Institut de France à partir de 1828.

 

 

 

Informations supplémentaires