Description

Sur deux des appareils, de petites lames métalliques, en forme de losanges, sont collées sur une surface de verre et forment un alignement spiralé. Un petit intervalle est ménagé entre deux losanges. Les extrémités de ces alignements peuvent être reliées à une machine électrostatique. On obtient alors un alignement d'étincelles de plus bel effet, chacune d'elles se situant entre les deux sommets de losanges qui se font face.

 

 

 

 

Sur l'autre appareil, une petite bande d'étain collée sur un carreau de verre comporte des coupures. A chaque coupure correspondra une étincelle. Les étincelles distribuées en lignes et colonnes dessinent la figure voulue. Avec beaucoup d'imagination, les étincelles jouent le rôle de «pixels» ; on peut y voir la préfiguration d'écrans plats pour télévision ! Avec non moins d' imagination on peut songer à la «chambre à étincelles» détecteur mis au point par le prix Nobel Georges Charpak.

 

 

 

 

Informations supplémentaires