Fonction

Fournir un faisceau lumineux, d'origine solaire, parallèle au plan de la table où se font des expériences d'optique.

 

Description

Il s'agit d'un miroir orientable autour de deux axes perpendiculaires, l'un des axes étant celui d'un cylindre qui traverse le mur de l'amphithéâtre où se donnent les cours d'optique ; cet axe est aussi celui du faisceau réfléchi que donne le miroir situé à l'extérieur de la salle; cet axe est horizontal et passe un peu au-dessus du plan de travail où se font les expériences d'optique. Le réglage se faisait à la main, et la durée des expériences ne nécessitait pas un suivi automatique comme pour un véritable héliostat.

 

Histoire

L'orifice de captation de la lumière solaire existait encore dans quelques amphis de physique du lycée Louis le Grand avant l'année 1977 date du commencement de la rénovation des locaux scientifiques. Les pigeons y venaient nicher, leur roucoulement agrémentait les cours de physique !

 

Informations supplémentaires