Fonction

Repérage des températures.

 

 

 

Description

Trois lames (de platine, d'or, et d'argent) sont superposées, soudées sur toute leur longueur puis passées au laminoir de manière à former un long et mince ruban. Ce ruban est enroulé en forme d'hélice dont la partie supérieure est fixée à un support de telle sorte que l'axe de l'hélice soit vertical. A l'extrémité inférieure on suspend une légère aiguille de cuivre sous laquelle on place un cadran horizontal portant les graduations d'une échelle de températures (Celsius, par exemple). Le platine moins dilatable que l'argent est à l'extérieur et l'argent plus dilatable, est à l'intérieur de l'hélice. L'or, dont le coefficient de dilatation est intermédiaire, joue un rôle «tampon» et réduit les contraintes. Une variation de température produit une rotation de l'aiguille.

 

 

 

 

 

Histoire

Abraham Louis Breguet (1747-1823), horloger et mécanicien français, inventeur du thermomètre, construisit des horloges astronomiques, des horloges de marine, des chronomètres .... Il fut constructeur du mécanisme du télégraphe Chappe. Il a employé des rubis, dans les montres, pour réduire les frottements. Son petit fils Louis François Clément (1804-1883) et son arrière petit fils (fils du précédent) Antoine furent également physiciens et inventeurs. Louis François Clément Breguet construisit la bobine de Masson (Eld4-6). Louis Charles Breguet (1880-1955), de la même famille, ingénieur, fut un des premiers constructeurs d'avions et d'hélicoptères.

 

 

 

Ce thermomètre a été rénové en 2011.


Informations supplémentaires